Certaines photos sont uniques, comme celle-ci qui immortalise un phénomène rarissime

Les photos d’accouchement sont courantes, mais pas la photo prise par Robin Baker. Ce qu’il a immortalisé ne concerne qu’une naissance sur 80 000.

Dans 75% des cas, les accouchements de jumeaux se font par césarienne. Ce n’est pas ce qu’a décidé de faire cette maman en procédant à un accouchement dans sa baignoire, avec l’aide de son mari. C’est là qu’intervient Robin Baker, un photographe spécialisé dans la capture des accouchements.

Certaines photos sont uniques, comme celle-ci qui immortalise un phénomène rarissime 1

C’est lors de cet accouchement qu’il a assisté, et photographié, un phénomène rarissime. Alors que le premier nouveau-né est sorti à merveille, sans aucune assistance médicale, il a fallu patienter 30 minutes avant que le second daigner voir le jour. C’est là que l’incroyable s’est produit, il venu au monde dans son liquide amniotique. « Le second qui est venu au monde par les mains de son père, toujours dans son liquide amniotique », a commenté le photographe.

Certaines photos sont uniques, comme celle-ci qui immortalise un phénomène rarissime 2

Une telle naissance est extrêmement rare vu qu’elle représente un accouchement sur 80 000. Dans le jargon du métier, on parle d’un bébé « né coiffé ». C’est finalement la maman, en exerçant une pression au moyen de son doigt, qui a percé la poche de son bébé. « Le bébé est resté intact jusqu’à ce que la mère pique la poche avec son doigt », relate encore Robin Baker.

Il est à préciser que la petite famille se porte à merveille après ce double accouchement.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0