Royaume-Uni : La gonorrhée, une maladie bientôt incurable ?

Royaume-Uni : La gonorrhée, une maladie bientôt incurable ?
Royaume-Uni : La gonorrhée, une maladie bientôt incurable ?

Les autorités sanitaires britanniques sont dans le rush ! Sally Davies professeur et médecin hygiéniste en chef du Royaume-Uni a publié un rapport pour alerter les médecins et les pharmaciens de son pays contre la menace de plus en plus pesante de la « super gonorrhée ».

Alors que cette MST ne cesse de progresser, contaminant toujours plus de personnes, elle développe en parallèle une très grande résistance aux médicaments habituellement utilisés pour la traiter. Pour Sally Davies, elle pourrait ainsi «devenir une maladie incurable».
Des prescriptions antibiotiques non adaptées

Cette résistance s’explique selon Sally par un mésusage dans la prescription et la délivrance des médicaments. La gonorrhée peut être traitée par la prise simultanée de deux antibiotiques : le ceftriaxone (sous forme injectable) et l’azithromycine (en comprimés). Pourtant, dans certains points de vente, seuls les comprimés sont délivrés. Le fait de n’utiliser qu’un seul des deux traitements renforce la capacité d’adaptation des bactéries. Sally Davies invite donc le corps médical a être particulièrement vigilant sur ce point.

Quels sont les symptômes de la gonorrhée?

La gonorrhée peut se présenter sans symptômes chez une grande partie des personnes infectées.

Les hommes sont plus sujets à avoir des symptômes que les femmes.

Lorsque les symptômes sont présents, ils apparaissent entre 2 et 10 jours après le contact sexuel avec un-e partenaire infecté-e.

Cependant, lorsque la gonorrhée est située au col, à la gorge ou à l’anus, la majorité des gens ont peu ou pas de symptômes, d’où l’importance du dépistage de ces sites lors de la consultation médicale.

Même sans symptôme, l’infection peut être transmise.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Article

La mise à jour vers Windows 10 est gratuite : il ne faut surtout pas la payer !

Next Article

Question : ce gâteau est jaune, orange, rose, violet, bleu ou vert ?

Related Posts