Kim Jong-Un réinstaure le « groupe de plaisir »

Abandonné en 2011, le « groupe de plaisir » est de retour en Corée du Nord, les plus belles femmes du pays qui doivent « distraire » Kim Jong-Un.

C’est à la mort de Kim Jong-Il, en décembre 2011, que la coutume du « groupe de plaisir » avait été laissée de côté. Comme le rapport le Telegraph, ce « groupe de plaisir » rassemble les plus femmes de Corée du Nord, qu’elles soient chanteuses, danseuses ou serveuses, pour « distraire » le dirigeant nord-coréen.

« Lorsqu’il a pris la tête du pays, Kim Jong-un n’avait confiance en personne et mena des investigations poussées sur chacune des personnes l’entourant, du plus haut gradé au fonctionnaire lambda », explique Toshimitsu Shigemura, un enseignant spécialiste des affaires nord-coréennes à l’Université de Waseda de Tokyo.

Aujourd’hui, Kim Jong-Un veut prendre du plaisir. Pour cela, ses sbires parcourent la Corée du Nord à la recherche des plus belles femmes du pays. Elles seront payées plus de 4 000 dollars par mois, histoire de s’assurer de leur loyauté et du « plaisir » du dirigeant du pays le plus fermé du monde.

Kim Jong-Un réinstaure le « groupe de plaisir » 2

Kim Jong-Un réinstaure le « groupe de plaisir » 3

Kim Jong-Un réinstaure le « groupe de plaisir » 4

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *