Présidentielle 2017: Le Medef n’a pas semblé conquis par le programme économique de Nicolas Sarkozy

Le programme économique de Nicolas Sarkozy ne convainc pas le Medef

Sur le campus d’HEC à Jouy-en-Josas, Nicolas Sarkozy a pris la parole pour présenter son programme économique dans le cadre de l’université d’été du Medef. Il s’est exprimé au même titre que Bruno Le Maire, François Fillon et Alain Juppé, tous candidats à la primaire de la droite.

Au Medef, Nicolas Sarkozy ne convainc pas avec son programme économique
Au Medef, Nicolas Sarkozy ne convainc pas avec son programme économique

Hormis le fait que l’ancien président de la République n’a rien fait comme les autres, à commencer par son arrivée en retard et l’absence de chronomètre, on retiendra surtout que son discours n’a visiblement pas convaincu les entrepreneurs présents dans la salle. Son programme économique qui prévoit une réduction de 100 milliards d’euros des dépenses publiques, le remplacement du principe de précaution par un principe de responsabilité, le passage aux 37 heures de travail hebdomadaires pour les fonctionnaires, la suppression des seuils sociaux, etc. n’a pas enthousiasmé.

A première vue, l’auditoire a semblé plus intéressé par les propos de Bruno Le Maire et François Fillon. A l’applaudimètre, c’est ce dernier qui a récolté le meilleur score.

En fin renard de la politique, Nicolas Sarkozy va certainement adapter sa stratégie pour corriger ce problème, pour sortir vainqueur de la droite afin de se présenter aux présidentielles 2017 dans les meilleures conditions possibles.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Marine Le Pen change son image en utilisant des méthodes de Vladimir Poutine

Pour changer son image, Marine Le Pen s’est inspirée de Vladimir Poutine

Bonbonnes de gaz de Paris : un attentat imminent déjoué par l’interpellation de 3 femmes

Bonbonnes de gaz de Paris : arrestation de 3 femmes qui préparaient un attentat imminent